MIEUX QUANTIFIER LES EFFETS DU JEÛNE SUR LA SANTE ET LONGÉVITÉ HUMAINE - COLLABORATION ENTRE MÉDECINES NATURELLES ET MÉDECINES ALLOPATHIQUES SUR LE JEÛNE - UNE PREMIÈRE EN SUISSE

Le centre Interlude Bien-Etre, le leader des séjours de jeûne en Suisse romande, annonce une collaboration avec le monde médical. Une étude scientifique, appelée  EMétaJe ayant comme objectif de quantifier les bienfaits santés de périodes de jeûne et particulièrement sur les effets métaboliques humains (hypertension, cholestérol, obésité…) durant 2019 et 2020. 

En 2018 le Centre Interlude Bien-Etre a reçu une proposition de collaboration par une équipe de médecins et scientifiques suisses. Ils s’intéressaient à notre méthode de jeûne et à explorer les effets du jeûne sur la santé à moyen terme.

 

‘Le docteur Frigeri et moi-même avions tous deux participé à une émission de Mise au Point de la RTS à environ 1 mois d’écart en 2018’ se rappelle Louis Clerc. ‘Lui parlait cancer et oncologie et moi de jeûne. L’on peut effectivement remercier Mise au Point de nous avoir présenté’

 

‘Je suis particulièrement content de cette collaboration et de l’intérêt des milieux scientifiques et médicaux. Dès la création de centre, j’avais l’idée de rapprocher les médecines naturelles dont le jeûne fait partie avec les techniques scientifiques de validation de la médecine allopathique’.

 

‘Je ne vous cache pas que certaines personnes semblaient dubitatives lorsque j’en parlais : Du côté des professionnels de médecines naturelles l’on a fortement cette image de corruption des milieux pharma à cause de tous les milliards en jeux. A l’inverse, certains médecins perçoivent les médecines naturelles comme du charlatanisme, bidon ou au mieux un effet placébo. Je pense qu’il y a du positif dans chacun de ces mondes – je les vois comme des silos d’expertise qui peuvent grandement bénéficier l’un de l’autre. Au final cette collaboration avec le docteur Frigeri et son équipe est le résultat de cette volonté et j’en suis très content’ affirme Louis Clerc. ‘La pratique du  jeûne a la chance d’avoir déjà de nombreuses études scientifiques en sa faveur, mais évidemment que ça n’est pas encore du niveau de preuves d’un médicament’.

 

‘Je pense que nos sociétés modernes mettent la preuve scientifique et statistique comme élément de validation et de crédibilité – et à juste titre : personne ne peut être totalement convaincu d’une réponse de type : ça fonctionne, l’on ne sait pas comment, mais ça fonctionne’. ‘Il est important que les médecines naturelles arrivent à démontrer leur valeur et bienfaits sur la base de preuves scientifiques pour être prisent plus au sérieux.’ affirme Louis Clerc.

 

L’étude, appelée  EMétaJe (pour Effets Métaboliques du Jeûne) va durer 2 ans et est structurée de façon à analyser l’évolution d’un même participant à son premier jour de jeûne, son dernier (6ème jour) ainsi que 2 mois plus tard. Ceci va permettre d’observer les effets de cette privation alimentaire sur le moyen terme.

 

‘Je n’ai aucun doute que les résultats de l’étude seront positifs, c’est tellement évident sur la base de ce que nous voyons dans notre pratique au centre. Ce que les résultats de l’étude vont nous apporter c’est plus de preuves dans ce sens et une granularité supplémentaire dans la quantification des bienfaits observés’ commente Louis Clerc

 

Les données sont groupées et analysées de manière anonyme et dans le cadre de l’étude. Cependant, les participants qui acceptent de prendre part vont recevoir les résultats de leurs analyses personnelles avant, après et 2 mois après. Ceci peut être intéressant pour la personne elle-même.

Groupe pour l’étude du jeûne :

Dr. Mauro Frigeri MD,

Dr. Marcia Brnic Bontognali PhD,

Dr. Valeria Galetti PhD

Jeûner est un sujet intriguant. L’idée de se priver volontairement de nourriture pendant plusieurs jours est pour le moins originale. Alors qu’à certaines époques ou dans certains endroits de la planète, les populations n’ont pas assez à manger, voilà que dans nos pays développés, de plus en plus de personnes décident de se priver de nourriture. De surcroît, dans notre beau pays en Suisse il y a bel et bien une culture développée et appréciée et de la gastronomie mais aussi de la bonne bouffe : restaurants étoilés, délices chocolatés, raclette, fondue et autres ne sont que quelques exemples. 

 

Pourtant, une seule phrase du Dr. Rössner résume assez bien notre situation actuelle :

 

‘Le début du présent millénaire marque à peu près la période où les gens meurent davantage de suralimentation que de sous-alimentation’.

 

En effet, en Suisse (et dans les autres pays développés) la cause de décès no. 1 sont les maladies cardiovasculaires. Bien que notre espérance de vie augmente lentement, beaucoup d’entre nous décèdent encore trop tôt.

 

Selon certains, c'est justement parce que nous apprécions tant manger et que les Suisses sont épicuriens que le jeûne est très bénéfique.

 

‘Les participant(e)s à nos séjours de jeûne viennent pour apprendre et faire l’expérience de l’art et la science du jeûne comme outil thérapeutique préventif pour leur bien-être et longévité. Ils sont entourés d’une équipe de naturopathes, professionnels des médecines naturelles expérimentés et passionnés à partager leurs connaissances. Pensez-y comme des vacances pour votre système digestif qui font du bien au corps et la tête.’ commente Louis Clerc. Il continue en disant : Nous croyons absolument aux bienfaits de notre programme de jeûne que nous voyons dans notre pratique et de manière anecdotique lorsqu’un participant nous envoie un feedback quelques semaines plus tard. Comme Véra qui nous a écrit : Mon taux de cholestérol total est descendu de 6.5 à 3.85, mon médecin était ravi de ce résultat !  

 

‘Cependant nous vivons dans un monde où il est bon de prouver ce que disons ainsi que les bienfaits que nous pouvons observer dans notre pratique. C'est pour cela que voulons apporter une quantification scientifique supplémentaire sur le jeûne en collaborant à cette étude scientifique indépendante’ explique le directeur.

Validation de l'étude, appelée  EMétaJe (pour Effets Métaboliques du Jeûne), par SwissEthics  http://www.isrctn.com/ISRCTN90206986 

Le Centre Interlude Bien-Être propose des séjours de jeûne, randonnées et thermalisme à Val-d'Illiez et Champoussin en Valais. Leader des séjours détox de jeûne en Suisse romande avec le plus grand nombre de séjours proposé par année, c'est votre garantie d'une expérience réussie. 

Apprenez et maîtrisez l'art et la science du jeûne pour votre bien-être, vitalité et longévité active, grâce à un encadrement professionnel dédié au jeûne thérapeutique préventif. Rencontrez des personnes qui partagent les mêmes valeurs et s'investissent pour prendre soin d'elles. 

 

Le jeûne offre des bienfaits validés scientifiquement : détox, prévention primaire, améliorations métaboliques (hypertension, cholestérol), surpoids et autophagie (régénération cellulaire). Notre méthode de jeûne hydrique moderne est apparentée à celle du Dr. O. Buchinger et nos connaissances empiriques.

Interlude Bien-Être • Valais • Suisse

Lire nos conditions générales de participation

Des questions   

téléphone  076 340 93 83

téléphone depuis la France  09 70 46 68 66 (tarif local)

 

ou utilisez le formulaire ci-dessous

Restons en contact - notre newsletter

©  Interlude Bien-Être sàrl  2016-2020